Modalités d’évacuation de l’ancien président mauritanien en Espagne, et les autorités autorisent ses avocats à lui rendre visite à l’hôpital …

Jeudi soir, certains cercles locaux mauritaniens ont discuté des dispositions avancées pour évacuer  l’ancien président de la République, Mohamed Ould Abdel Aziz, en Espagne afin de recevoir les soins nécessaires pour rétablir sa santé après une crise qu’il a subie hier, à la suite de laquelle il a été transféré à l’hôpital militaire.

Le porte-parole officiel du gouvernement mauritanien, par intérim Maa El-Ayin Ould Eyih  a indiqué qu’étant donné que l’ancien président a un dossier devant la justice, le processus de son transfert à l’étranger pour traitement pourrait poser quelques complications, comme il l’a dit.

Cependant, Ould Eyih , qui s’exprimait lors de la conférence de presse hebdomadaire du gouvernement, a confirmé que « la santé de Ould Abdel Aziz fait l’objet de la plus grande attention et de la plus grande préoccupation « ,

« Le gouvernement se considère responsable de la santé de chaque citoyen, à fortiori  s’il était un ancien président », a déclaré Ould Eyeh.

Les autorités de la capitale, Nouakchott, ont autorisé l’avocat Mohameden Ould Ichedou   coordonnateur du collectif de défense d’Ould Abdel Aziz, à pénétrer dans l’hôpital militaire et à constater l’état de santé de son client.

Hier soir, la famille de l’ancien président mauritanien a publié un communiqué de presse exprimant son manque de confiance dans le régime de Mohamed Ould Cheikh Al-Ghazwani, dans ses relations avec leur fils emprisonné.

 

Source : https://anbaa.info/?p=69321

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire