Sénégal: manifestation à Dakar pour «une justice indépendante»

Sénégal: manifestation à Dakar pour «une justice indépendante»RFI Afrique – Au Sénégal, un rassemblement a été organisé, vendredi 17 décembre, pour dénoncer une justice « à deux vitesses ».

Une mobilisation pacifique – autorisée par la préfecture – à l’appel des mouvements Y’en a Marre et Frapp-France Dégage. Quelques centaines de personnes se sont réunies à Dakar pour critiquer une justice « instrumentalisée » par le pouvoir, selon elles.

Foulard aux couleurs du drapeau du Sénégal autour du cou, Christiane Diagne est venue « en tant que simple citoyenne », dit-elle.
« On a entendu l’Union des magistrats qui disait que chaque juge doit faire ce qu’il doit faire. Mais, on sait pertinemment que quand on a un régime présidentiel comme il est, ils ne sont pas libres. Ils ont tous peur. Il suffit de regarder ce qui se passe en ce moment avec les passeports diplomatiques », explique-t-elle, faisant référence à deux députés de la majorité cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques.

« Sans justice, pas de paix »

Les manifestants évoquent aussi le cas de Kilifeu, une figure de Y’en a marre, poursuivie notamment pour trafic de visas : « On lui refuse même une liberté provisoire. Ce n’est pas normal étant donné qu’on l’accorde à beaucoup d’autres. Et pourquoi pas l’accorder à notre camarade Kilifeu. Il a la présomption d’innocence étant donné que l’instruction est toujours en cours ».

Sur l’estrade, Guy Marius Sagna du Frapp, le rappeur Thiat de Y’en a Marre et le slogan « Dafadoy » (« ça suffit »). Pour Sega Ndiaye, qui se dit apolitique, « sans justice, pas de paix » : « Tous ceux qui avaient le pouvoir ont détourné les caisses, voler de l’argent, sont des impunis. C’est flagrant, ce n’est pas juste ».

Une quinzaine d’organisations, se disant victimes « d’injustice » ont aussi participé au rassemblement.

Avec notre correspondante à Dakar, Charlotte Idrac

Via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire