Décès du journaliste Abdoulaye Ciré BA

Décès du journaliste Abdoulaye Ciré BALa presse mauritanienne est en deuil après le décès de notre confrère Abdoulaye Ciré BA survenu samedi 18 décembre à Nouakchott des suites d’une longue maladie.

Le gouvernement mauritanien a réagi à cette disparition de l’une des plumes de la presse mauritanienne. Son porte-parole, Moctar ould Dahi, a exprimé sur son compte Facebook sa tristesse en apprenant la nouvelle.

« Le militant progressiste depuis son plus jeune âge jusqu’à la fin de ses jours, l’intellectuel de très haut niveau, grand journaliste, le patriote sincère et courageux ! », a aussi réagi la député UFP à l’Assemblée Nationale, Kadiata Malick DIALLO.

Ancien journaliste de Radio Mauritanie, Abdoulaye Ciré Ba a collaboré avec plusieurs journaux de la place. De nombreux collègues, amis, parents, la société civile et la classe politique lui ont rendu sur les réseaux sociaux un vibrant hommage.

Par La rédaction de Cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire