Bunkering: Nouvelle enquête parlementaire en perspective?

Selon le site Senalioune, le Bunkering en Mauritanie a, au cours de ces 3 derniers mois, perdu 70% de la quantité déclarée par la société coréenne SK B&T, qui est le fournisseur exclusif de produits pétroliers consommés par les navires de pêche dans les eaux mauritaniennes.

Selon les statistiques officielles,’’ les quantités de carburant déclarées ont baissée de plus de 70% au cours des mois d’octobre et de novembre de l’année 2021, par rapport à la même période en 2019. Les chiffres des ventes totales de carburant de « SK B&T » pour les navires de pêche dans les eaux mauritaniennes n’ont pas dépassé 6 735,12 tonnes en octobre et 5 890,83 tonnes en novembre de cette année, contre 17 487,97 tonnes et 21 205,68 tonnes en octobre et novembre 2019’’, estime la publication.

Face à cette forte baisse, prédit le site, ‘’une commission parlementaire pourrait être constituée, dans les semaines prochaines pour effectuer une enquête sur l’évasion fiscale, dans le secteur du Bunkering, afin d’élucider cette perte économique estimée à plusieurs millions de dollars’’.

Dans ce contexte, le magazine «Financial Afrik » avait mis l’accent, dans plusieurs articles publiés récemment, sur le manque juridique dans le domaine de l’approvisionnement en hydrocarbures dans les eaux mauritaniennes, en précisant que cette situation va impacter négativement la compétitivité du secteur, dans la sous-région.

Il est à noter que la société « SK B&T» a quitté la Mauritanie en 2020 après une notification de redressement fiscal portant sur des milliards d’ouguiyas (MRU) au titre de l’exercice 2017, et ce en attente des évaluations de 2018, 2019 et 2020.

Sans règlement, la société « SK B&T» est retournée en juillet dernier en Mauritanie, pour reprendre ses activités dans le domaine du Bunkering, ce qui montre le manque grave de la transparence et la fragilité juridique dans le secteur, selon les observateurs.

Le Calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire