Présentation du documentaire du réalisateur mauritanien Abderahmane Cissoko sur la ville de Ouadane

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le parlement, porte-parole du Gouvernement, M. Moctar Ould Dahi et son homologue des Affaires étrangères, de la Coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur, M. Ismail Ould Cheikh Ahmed ont suivi, samedi soir à Ouadane, un documentaire du cinéaste mauritanien Abderrahmane Cissoko sur la ville de Ouadane.


Le documentaire, qui constitue un effort exceptionnel du festival des cités du patrimoine, traite des occupations des habitants de la ville, leurs activités culturelles et socio-économiques comme la plantation des palmiers, les cultures saisonnières ou les échanges commerciaux. Il présente également les manuscrits des grands Oulemas de la ville.

Dans une déclaration à l’AMI, M. Moctar Ould Dahi a affirmé que le documentaire, le premier du genre, présente, en 12 minutes, la carte de Ouadane et son ancestrale histoire, soulignant que le Président de la République, Son Excellence Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani a chargé le ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Mauritaniens de l’Extérieur de nommer le réalisateur Abderrahmane Cssoko, ambassadeur de la culture.

Le ministre a précisé que Oudane a connu, grâce à l’organisation du festival, le lancement d’un paquet de projets économiques d’un montant de près de trois milliards d’ouguiya MRO qui contribueront à résoudre les problèmes de la ville.

Le ministre a noté que les résultats enregistrés et le dialogue des instruments de musiques traditionnelles seront maintenus dans les prochains festivals avant de conclure : « Nous chercherons à approfondir encore plus ».

De son côté, le cinéaste a précisé que la Mauritanie renferme d’importantes potentialités dans le domaine technique qui doivent être valorisées, soulignant l’importance de la préservation du patrimoine.

Abderrahmane Cissoko a insisté sur une plus grande présence des instruments traditionnels de musique dans les différentes occasions et en particulier dans le festival des cités du patrimoine.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire