Deuxième année de grève illimitée des journalistes de la PANA

Une vingtaine de journalistes de l’Agence Panafricaine de Presse (PANA) ont entamé une deuxième année de grève illimitée ce lundi 06 décembre 2021, rappelle un communiqué du collectif des agents, mis sur pied après le cumul de plusieurs années d’arriérés de salaires.
Le document revient sur « une grève illimitée menée par une bonne partie des employés de l’Agence Panafricaine d’Information (PANAPRESS), qui réclament 38 mois d’arriérés de salaires dus à tout le personnel, même à ceux qui, en cédant à la pression, aux menaces et aux intimidations de la direction générale, travaillent sans salaires depuis un an, après avoir renoncé à suivre la grève pour laquelle ils avaient voté.
Depuis le début de la crise, les responsables n’ont rien fait pour trouver une solution. Ils ont opté pour le pourrissement de la situation en attendant qu’un généreux bailleur de fonds veuille venir au secours de l’agence.
Depuis janvier 2020, le personnel n’a reçu que 2 salaires (janvier et avril) et des demi-salaires en mai, juin, juillet et août. Rien en 2021.
En dépit de leurs multiples difficultés, les employés sont plus que jamais déterminés à poursuivre leur combat le temps qu’il faudra pour avoir gain de cause », peut-on lire sur le document.

Le calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire