Le ministre de l’Education reçoit un rapport de l’Alecso sur les facteurs qui affectent l’éducation de base

Le ministre de l'Education reçoit un rapport de l’Alecso sur les facteurs qui affectent l'éducation de base Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, M. Moktar Ould Dahi, a remis, vendredi à Nouakchott, au ministre de l’Education nationale et de la Réforme du Système éducatif, M. Mohamed Malaïnine ould Eyih, les conclusions d’une étude de l’Alecso sur les facteurs qui affectent les résultats de l’éducation de base.

L’étude met en exergue l’intérêt de l’organisation des cours de rattrapage dans les matières scientifique pour les élèves de la 6ème année du fondamental, surtout en mathématiques.

Dans son mot pour l’occasion, le ministre de la culture a salué l’effort fourni par l’équipe qui a réalisé l’étude scientifique de nature à orienter les superviseurs de la réforme de notre système éducatif.

Il a ajouté que le ministère de l’Education nationale et de la Réforme du Système éducatif a fait un bon choix, en organisant des assises nationales de concertation ; assises couronnées par un consensus national de la part de tous les acteurs.

Pour sa part, le ministre de l’Education nationale et de la Réforme du Système éducatif a remercié les auteurs de l’étude pour le soutien précieux apporté à son département dans l’accomplissement de sa mission visant à rehausser le niveau de l’enseignement et améliorer sa qualité pour mieux répondre aux exigences économiques du pays.

De son côté, le secrétaire général de la commission nationale pour la culture, l’éducation et la science, M. Mohamed Ould Sidi Abdalla, a salué l’organisation de cette cérémonie pour la réception de l’étude.

AMI -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire