Cités du Patrimoine : mobilisation de 3 milliards MRo pour la réalisation des projets de développement à Ouadane (ministre )

« Une enveloppe de l’ordre trois milliards d’Ouguiyas a été consacrée à la réalisation des projets de développement à Ouadane. Il s’agit des routes pour le désenclavement de la zone, l’offre de l’eau douce aux populations et le renforcement du réseau des communications cellulaires, surtout sur l’axe reliant la ville au chef-lieu de la wilaya ».

C’est ce qu’a déclaré, jeudi, à Nouakchott le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, M. Moktar Ould Dahi, lors d’une conférence de presse sur la Xème édition du festival des Cités du Patrimoine, qui aura lieu du 10 au 14 décembre, courant.

Il a ajouté qu’il sera procédé, dans le cadre de ce festival, à la pose de la première pierre de deux barrages destinés à la culture des palmiers, l’aménagement de 100 hectares et la construction de certaines structures scolaires, d’un complexe pour les jeunes, premier du genre dans les moughataas du pays ; complexe qui comporte un terrain de football et un espace culturel pour les jeunes.

M. Dahi a révélé que le festival verra cette année une nouvelle dimension diplomatique, marquée par la mise en place d’un campement exclusivement réservé au corps diplomatique accrédité en Mauritanie. « La saison touristique coïncidera cette année avec la date du démarrage du festival «.

S’agissant de l’aspect culturel du festival, le ministre a souligné qu’il sera cette année plus diversifié et plus riche qu’avant, et qu’un comité spécialisé a été mis en place pour sélectionner et trier le meilleur qui existent dans le domaine culturel.

‘’ Le comité a déjà organisé un concours en poésie populaire et arabe pour se servir d’un produit affiné et de qualité, tout comme il a déjà ciblé des troupes musicales. La manifestation prévoit l’organisation et des conférences culturelles et scientifiques ‘’, a conclu le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations.

Pour sa part, le maire de Ouadane, M.Mohamed Mahmoud Ould Emoy, a noté que les précédents festivals se limitaient à l’aspect culturel, et qu’avec le Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Cheikh El Ghazouani, le volet développement est devenu fondamental.

Il a salué, également, l’attitude positive du gouvernement face aux doléances des habitants de sa commune, dont la plupart a été concrétisé sur le terrain.

De son côté, le député de Ouadane, M.Ahmed Ould Sleymane, a attiré l’attention sur l’importance historique et culturelle de Ouadane, et noté les exodes successifs qu’elle a connus, à cause des effets de la sècheresse et de la désertification, phénomènes qui ont anéanti son rayonnement culturel et économique.

AMI

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire