A partir de l’année prochaine, les voitures « Diesel » n’entreront plus chez le voisin du nord de la Mauritanie (Maroc)

Les organes de presse du voisin nord de la Mauritanie (Maroc) ont rapporté qu’à partir de 2022, ce qui est dans quelques semaines, les voitures qui utilisent le « diesel » ne pourront plus  entrer dans le pays, en raison de l’interdiction d’e la vente de ce combustible, en exécution d’une décision qui devrait être rendue incessamment- selon ces sources.

 

Les sources ajoutent que, selon la décision attendue, les Marocains devront importer des voitures qui consomment un seul type de carburant, contrairement à ce qui se passait auparavant.

Il sera  également imposé – selon les sources – aux constructeurs automobiles fabriqués au Maroc d’installer dans les  voitures des  moteurs utilisant uniquement « l’essence »

Il est à noter que le consommateur au Maroc avait – auparavant- deux options, soit le diesel, soit l’essence.

Néanmoins,  une exception pourra être faite pour les camions de marchandises et les engins lourds  puisqu’il est supposé, qu’en cas de la mise en application de la décision,  des stations spéciales continueraient à fournir  du « diesel », qui est souvent nécessaire pour ce type de véhicule.

 

Source : https://anbaa.info/?p=68593 Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire