Le ministre de l’agriculture : nous allons trouver des solutions aux oasis de l’Adrar en situation déplorable

Le ministre de l’agriculture : nous allons trouver des solutions aux oasis de l’Adrar en situation déplorable «Nous allons trouver des solutions aux oasis de l’Adrar en situation déplorable, et nous comptons sur vous pour engager une dynamique, et faire un bond qualitatif sur la voie de l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire».

C’est ce qu’a déclaré, samedi soir, à Atar le ministre de l’Agriculture, M. Sidina Ould Ahmed Ely, lors d’une réunion avec les maraichers et acteurs agricoles de l’Adrar.

Il a ajouté que son département déploie des efforts exceptionnels pour palier à la situation inhérente au déficit pluviométrique considérable, et à la mauvaise gestion du peu d’eau qui existe, et ce à travers le programme de développement des oasis, les opérations de prospections hydriques dans certaines zones et la mise en place des oasis pilotes fonctionnant avec des méthodes modernes permettant l’accès aux franches démunies à la propriété foncière et la régénération de la nappe phréatique.

Les intervenants ont soulevé un certain nombre de problèmes relatifs au manque d’eau et aux difficultés liées au transport et à la commercialisation des produits maraichers.

 

AMI -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire