Mauritanie : recommandation pour adopter l’arabe comme langue d’enseignement plutôt que le français

Mauritanie : recommandation pour adopter l’arabe comme langue d’enseignement plutôt que le français  La commission technique qui supervise les journées de concertation sur la réforme du système éducatif qui a clôturé ses travaux samedi, a recommandé l’usage de l’arabe comme langue d’enseignement des matières scientifiques au niveau de l’enseignement fondamental et secondaire.

Cette recommandation figure dans le rapport final des journées de concertation tout comme celle proposant de réduire le premier cycle du secondaire à trois années au lieu de quatre.

Ces recommandations doivent être transmises au ministère de l’éducation nationale et de la réforme du système éducatif, qui considère que ces journées de concertation constitueront une étape importante dans le processus de réforme de l’enseignement.

Les journées de concertation ouvertes au début de la semaine ont connu des débats houleux autour de la question de la langue d’enseignement.

Saharamedias -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire