meurtre de Ould Birrou : la justice renvoie le dossier à la police pour approfondir l’enquête visant les accusés

meurtre de Ould Birrou : la justice renvoie le dossier à la police pour approfondir l'enquête visant les accusésAlakhbar – Le tribunal correctionnel relevant de Nouakchott Sud a décidé lundi dernier 15 novembre courant, d’approfondir l’enquête visant 7 suspects accusés du meurtre de Mohamed Ould Birrou, dont le corps avait été retrouvé jeté et brûlé début 2019 dans un lieu abandonné dans la moughataa de Dar Naim, à Nouakchott Nord.

L’ordre judiciaire intervient à la suite de la requête du ministère public de la peine de mort contre deux des accusés, l’emprisonnement de 3 de 15 ans et de 2 autres pendant 3 ans.

Le procès de l’accusé du meurtre de Ould Birrou avait débuté le lundi passé devant le tribunal correctionnel de Nouakchott Sud.

Le corps de Ould Birrou avait été retrouvé dans une zone inhabitée du quartier de Dar Naïm, quelques jours après sa disparition en février 2019, suite à un braquage d’un point de transfert de l’argent relevant de l’agence Gaza où il officiait en sa qualité d’agent. Les caméras de surveillance installées dans ledit point de transfert avaient été détruites au cours de cette opération.

Le meurtre de Ould Birrou, l’abandon de son corps dans un lieu déserté et la mise à feu de sa dépouille mortelle, avaient choqué l’opinion pendant des semaines et suscité une vive polémique sur les réseaux sociaux, rappelle-t-on.

Il s’agit d’une cellule composée de criminels, avait affirmé à l’époque, dans une interview avec l’ex directeur de la sûreté au niveau de Nouakchott Sud Mohamedou Ould Kaber, réalisée juste après l’arrestation des meurtriers.

Edité par Al-akhbar

Traduit de l’Arabe par Cridem

L’Article Original

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire