Nouakchott reçoit ses deux premiers ULM de G1 Aviation

Nouakchott reçoit ses deux premiers ULM de G1 AviationAfrica Intelligence – Les Forces armées mauritaniennes (FARIM) ont réceptionné mi-septembre deux avions légers de type ULM produits par le français G1 Aviation.

Ce don a été financé par l’Union européenne (UE) dans le cadre d’un programme d’appui à l’armée mauritanienne géré par l’opérateur français Themiis. Un troisième appareil sera livré mi-novembre et devrait être l’occasion pour l’UE d’organiser une cérémonie de remise officielle le même mois.

Les aéronefs sont configurés pour deux personnes et sont équipés d’une caméra. L’appareil, qui pèse 300 kg à vide et peut transporter 500 kg en pleine charge, jouit d’une autonomie d’une demi-douzaine d’heures.

Configuré pour la brousse, il dispose de pneus spécifiques afin de pouvoir se poser sur une piste non revêtue et est également traité contre la corrosion provoquée par le sable.

La Mauritanie a longtemps exploité des ULM par le passé, mais les appareils vieillissants ne volaient plus depuis plusieurs années. Les Etats-Unis avaient également offert à Nouakchott l’achat de Basler BT-67. Outre le financement d’ULM, l’UE appuie également en Mauritanie un projet de construction d’un complexe d’entraînement des forces spéciales.

G1 Aviation avait déjà placé trois de ses ULM au Sénégal, où ils servent notamment à la surveillance maritime. D’autres ULM du constructeur français volent aussi au Congo, en Côte d’Ivoire et au Cameroun.

Edition du lundi 11 Octobre 2021

—-
cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire