Le Syndicat des journalistes est solidaire de « Mokhtar Bebtah » et exprime sa préoccupation face au harcèlement des journalistes

Syndicat Mauritanien des Journalistes :  déclaration

Aujourd’hui, lundi, la police judiciaire a convoqué pour la deuxième fois, le collègue Mokhtar Ould Babtah, l’éditeur du site Internet Al-Shorouk Media, qui a été interrogé sur fond de plainte déposée par le directeur de la Société « Maaden Mauritania ».

L’interrogatoire a duré plus d’une heure, avant qu’il ne soit invité à revenir mercredi prochain pour terminer l’enquête.

La délégation du Syndicat s’est également étonnée, lors de sa présence devant le siège du commissariat , que le photographe de la plateforme Tawatur ait été harcelé, et  ait été contraint de supprimer  des photos qu’il a prises  de certains collègues venus exprimer leur solidarité avec le collègue, Al-Mokhtar Babtah.

Le Syndicat des journalistes ,  face à cette situation ,  exprime son inquiétude quant à l’adoption de la méthode de répression et d’intimidation des journalistes, comme outil pour les apprivoiser et les empêcher d’accomplir leur devoir professionnel fondé sur le respect des codes d’honneur et de déontologie et l’éthique de la profession de journaliste.

Il dénonce  également le  ciblage des journalistes, et leur intimidation .

Pour le bureau exécutif du Syndicat , le secrétaire  adjoint: Aziz Al Soufi

Nouakchott : 11 octobre 2021

 

Source : https://mourassiloun.com/node/20520

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire