Les organisations de défense des Droits de l’Homme sollicitées sur l’affaire de l’ex député Ould Ahmed El Meky

Les organisations de défense des Droits de l’Homme sollicitées sur l’affaire de l’ex député Ould Ahmed El Meky L’affaire judiciaire de l’ancien député Moustapha Ould Ahmed El Meky, toujours d’actualité et jouissant d’un élan de soutien très étendu à travers le pays, est entrée dans un nouvel épisode.
Après le refus à deux reprises de la Cour d’Appel d’accorder à l’intéressé, une liberté provisoire, en dépit qu’il était victime d’une tentative d’assassinat le 26 mai 2021, les partisans de l’ex parlementaire, toujours mobilisés à leur maximum, ont décidé de passer à l’étape suivante.

Ainsi l’ancien député a interjeté auprès de la Cour Suprême qui devra se prononcer incessamment sur ce dossier hautement politique.

Avec le pourrissement incompréhensible de ce dossier judiciaire toujours pendant, l’affaire s’est désormais étendue au terrain des droits de l’homme.

En effet, le porte-parole de l’ex parlementaire, en l’occurrence Sidi Abdel Ghoudous Ahmed El Mekki, a porté plainte auprès des organisations nationales de défense des Droits de l’Homme, lesquelles devront s’impliquer et se mobiliser à travers la prise attendue d’actions s’inscrivant dans ce sens dans les prochains jours.

Il est à noter que l’ex député fait l’objet d’une action judiciaire, avant la tentative de son assassinat, au dossier n° 422/2020, en raison de ses positions politiques en opposition avec le régime en place.

 

Mohamed Ould Mohamed Lemine -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire