Liberté d’expression :Arrestation de Mohamed Vall Talebna

Liberté d’expression :Arrestation de Mohamed Vall Talebna RMI Info – Depuis dimanche 12 septembre, le docteur Mohamed Vall Talebna se trouve au commissariat de Tayarett. Selon des activistes, le motif de la convocation d’Ould Talebna serait un enregistrement largement partagé dans lequel il dénonce “la décadence des élites”, le népotisme généralisé, depuis l’arrivée au pouvoir de Ghazouani ainsi que l’absence totale de l’État.

Selon lui, l’État n’a plus aucun “contrôle” allant jusqu’à perdre la face vis-à-vis de certains énergumènes.

Dans son enregistrement, il dénonce la ”zeydanisation” des dirigeants et des élites, allusion faite au fameux laudateur Zeydane, lequel excelle dans l’art de quémander. Ould Talebna se demande même comment le président El Ghazouani a pu accorder une audience à une tel personnage après l’avoir rabroué en 2019 à Ouad-Naga, lors d’un meeting politique.

Discours appuyé de références littéraires, il a fustigé la perte des “repères culturels” et le laxisme devenu monnaie courante au niveau des hautes sphères de l’État.

Face à ce qu’il a appelé “désastre moral”, Talebna met en garde contre des vagues de protestations des populations opprimées et discriminées. Selon lui, le dernier recours du désarroi, c’est la révolte.

Il a enfin appelé le président de la République à revoir son entourage et de se séparer des “mauvais conseillers”.

Talebna a considéré que le dossier décennie d’Abdel Aziz est une mascarade, pour cacher, certainement une certaine incapacité.

Cette arrestation est largement dénoncée par les activistes mauritaniens surtout par ceux qui s’opposent à la loi sur la protection des symboles nationaux prévue à la rentrée parlementaire d’octobre.

La rédaction

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire