Organisation de la plus grande opération de déportation pour mettre fin au drame des gardiens de maison à Nouakchott (photos)

Les services gouvernementaux mauritaniens compétents (habitat, Ta’azur, Intérieur) ont commencé à organiser la plus grande déportation volontaire de gardiens de maison à Nouakchott, en échange de leur octroi de terrains et de l’alimentation en eau, en éducation et en santé dans de nouveaux quartiers.

Le processus, qui s’est déroulé  sans manifestation, ni affrontement, ni implication d’autres que les concernés eux mêmes, est mené à travers une série de mesures strictes, en application des  instructions présidentielles .Il  se déroule depuis le début de la semaine.

Les services compétents préparent des parcelles d’habitation face au plus grand port du pays (le port de l’amitié), transportent toute la famille depuis son lieu de travail dans un petit bus,lui  remettent un terrain et l’accompagnent jusqu’à la construction d’un logement, en fournissant les documents d’octroi nécessaires et en aidant la famille à gérer ses affaires pendant les premières semaines.

L’opération sera le prélude à un projet plus vaste, qui consiste à fournir un logement convenable aux familles vulnérables, mettant fin à un phénomène honteux dont les victimes sont en augmentation, offrant une atmosphère appropriée aux familles bénéficiaires afin de reprendre leur vie de manière acceptable.

et ce, par l’établissement de nouveaux quartiers dans la capitale qui remplissent les conditions de base pour l’habitat.

Le président de la République, Mohamed Ould Cheikh El-Ghazwany, s’était engagé à assurer une vie décente aux familles des gardiens de maison à Tevragh Zeina , et à mettre fin aux souffrances qu’elles avaient subies au cours des dernières décennies.

 

Source : https://www.zahraainfo.com/node/27802

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire