Devant le pôle anti-corruption, un homme d’affaires révèle : Aziz m’a remis un million de dollars en liquidités

Devant le pôle anti-corruption, un homme d'affaires révèle : Aziz m'a remis un million de dollars en liquiditésTaqadoumy – L’homme d’affaires Selmane Ould Brahim a reconnu, au  cours de son interrogatoire par le pôle chargé des crimes économiques et financiers, à propos de ses liens avec l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz, avoir reçu des mains de ce dernier, au cours de sa direction du pays, d’importantes sommes d’argent en plusieurs versements.

Parmi ces montants, figure un million de dollars, que l’ex président lui a demandé de le dépenser et de le garder, jusqu’à nouvel ordre.

Ould Brahim a avoué également au cours de son audition, qu’Ould Abdel Aziz a donné des instructions directes et sans passer par l’appel d’offre, pour qu’il bénéficie de marchés dont l’un porte sur l’acquisition de véhicules pour le compte du Groupement Spécial de Sécurité Routière (GSSR), à sa création.

Proche de l’ancien président mauritanien, Ould Brahim a maintenu son témoignage, au cours de sa dernière confrontation devant le parquet avec l’ex Chef de l’Etat, lequel, a refusé de commenter, réaffirmant son attachement à l’article 93, rapporte une source judiciaire.

Les déclarations de Selmane prouvent l’obtention de Ould Abdel Aziz des sommes en devises colossales de provenance inconnue et leur investissement, ce qui est interdit par la loi eu égard à sa fonction de président, ajoutent la source judiciaire précitée.

Ould Brahim avait reconnu détenir des dépôts en espèces de plus d’un milliard ouguiya et acquis du matériel appartenant à Ould Abdel Aziz dont des camions, des grues et des engins de construction venant de la Chine.

Edité par Taqadoumy

Traduit de l’Arabe par Cridem

L’Article Original

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire