Le gouvernement adopte un nouveau nom et une nouvelle date pour le fetival des Villes anciennes

Le ministre de la Culture, porte-parole officiel du gouvernement, El Mokhtar Ould Dahi, a déclaré que le gouvernement a décidé de changer le nom du Festival des  villes anciennes en Festival de Mada’in Al Turath (villes de patrimoine), et de l’organiser le deuxième vendredi de décembre  de chaque année, à date fixe, et de revoir chaque version séparément pour en améliorer les performances.

La nouvelle décision a été faite, lors  d’une déclaration présentée par le ministre au gouvernement hier ,relative aux monuments et  sites  les plus importants du festival de Mada’in Al-Turath, et comprenant un ensemble de procédures visant à  revoir les versions antérieures du festival et corriger leurs dysfonctionnements .

Ould Dahi a déclaré, lors de son commentaire hier soir, sur l’approbation de la déclaration par le gouvernement, que le festival a souffert dans ses versions antérieures de la répétition du contenu et des mauvais résultats quant à faire revivre le patrimoine, ainsi que  son incapacité à restaurer l’éclat  culturel au pays et l’absence d’impact sur le développement de ces villes organisatrices.

Il a poursuivi : Afin de corriger ces déséquilibres, les critères de sélection des participants au festival seront établis, sous la supervision d’une personnalité bien connue ,avec l’organisation de la gouvernance du festival, en sélectionnant une personnalité nationale réputée dans ce domaine pour l’encadrer.

Tout comme il sera procédé à la création de concours pour rehausser la notoriété du festival et accueillir des personnalités de renom dans le domaine de la culture et de la science, qu’elles soient régionales ou internationales.

Par ailleurs  ,  le festival sera élargi pour y inclure la dimension régionale afin de  restaurer l’éclat culturel de la Mauritanie.

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire