Cri de cœur : Le Retraité mérite plus d’égards !!!

Union des Retraités de Mauritanie (URM) : Un plaidoyer en faveur de tous  les retraités mauritaniensAppel de l’Union des Retraités de Mauritanie ( URM)

I-    Au tout début de la vie de la nation
Le travail organisé et rémunéré a vu ses premiers jours, dans notre pays, avec l’avènement de notre indépendance nationale.
Très vite, le Gouvernement du pays avec son administration – quoique encore embryonnaire – s’est attelé à organiser tous les secteurs de la vie actuelle, au niveau du secteur public, par la création d’une Administration organisée en corps dans tous les secteurs d’intervention de l’Etat, aidée et soutenue par un ensemble d’agents auxiliaires et contractuels. Il a fait de même au niveau des sociétés publics et du secteur privé.
Un arsenal législatif et réglementaire a été mis en place pour organiser les institutions de l’ETAT
: Un arsenal législatif et réglementaire a été mis en place pour organiser tout le travail rémunéré et déterminer les rapports entre les différents intervenants : État et ses employés.et sociétés publiques et privées et leurs travailleurs.
Cependant, les textes régissant la fonction publique, Code du travail et Conventions collectives sectorielles ou générale et statuts particuliers de certains corps ont très rarement connu des révisions à plus forte raison des mises ou remises à niveau.
Cet état de fait a impacté très dangereusement la situation globale des travailleurs du pays et en particulier, cette frange sociale que sont les retraités.

II-  Les Retraités aujourd’hui.
Ce sont ces travailleurs, femmes et hommes, qui, dès l’avènement du pays à l’indépendance ont trimé patriotiquement dur, pendant plusieurs années pour servir leur pays aux fins de bâtir le nouvel Etat, dans toutes ses sphères.
Soldats, ouvriers, employés, cadres ont bravé contraintes, intempéries, risques et dangers dans les secteurs politiques, éducatifs, économiques et sociaux pour imposer – au sein du cartel des nations modernes – la souveraineté de leur pays : la république islamique de Mauritanie.
Ces hommes et femmes se sont vus – à un moment donné- poussés par l’âge, vers la porte de sortie de la vie active.
Sans un mot de remerciement, ni de regrets par leurs divers employeurs ni une politique étatique de sécurité sociale conséquente, ils se sont retrouvés subitement dans la rue, accueillis à bras ouverts dans les complexes de la pauvreté et de l’indigence.
Ils constituent à l’heure actuelle, un poids démographique et social important – plus de soixante-dix milles individus, qui ont en charge une moyenne de 13 à 15 personnes enfants et petits-enfants, une grosse masse humaine délaissée par tous, abandonnée à son triste sort et mise hors circuit économique.

III-Union des Retraités de Mauritanie (URM)
Pour réparer quelque peu les dégâts et restituer à ces braves pionniers leur dignité en les rétablissant dans la place sociale et administrative qui leur sied, l’Union des Retraités de Mauritanie (URM) est créée.
Il s’agit d’ une Association apolitique et  à  but non lucratif  qui  regroupe en son sein une population aussi variée de Retraités( anciens diplomates,  journalistes,  administrateurs, ingénieurs,  médecins,  officiers supérieurs, employés , ouvriers… etc. ).
L’URM s’efforce de mieux faire entendre la voix de tous les retraités et des personnes âgées, auprès des autorités et institutions mauritaniennes.
Elle s’érige en partenaire conséquent, au même titre que le sont, les mouvements des jeunes et des femmes et s’attelle à restituer aux retraités leurs droits en matière de représentativité, au sein des institutions publiques et privées (quotas au parlement, conseils régionaux, commissions de consultation, conseils d’administration etc..).
L’URM, le plus grand regroupement de Retraités en Mauritanie, se propose d’être l’organe consultatif et de Fonctionnement pour toutes questions relatives aux droits et conditions de vie des Retraités mauritaniens.
Elle se donne pour objectif :
De porter la voix de tous les Retraités et des personnes âgées auprès des autorités et institutions mauritaniennes, au travers de :
- la représentativité des Retraités et personnes âgées
- les systèmes de retraite
- les systèmes de santé
- la perte d’autonomie et les conditions de vie des personnes âgées.
-Un système de retraite solidaire et durable pour toutes les générations de Retraités
-promotion d’une protection sociale équitable incluant les conditions de vie et l’autonomie des personnes âgées.
- assurer une large présence dans le tissu social et leur participation dans les organismes sociaux
- la représentation citoyenne de l’ensemble des Retraités mauritaniens quelque soit leur secteur d’origine et dont le nombre augmente chaque année.
2-mettre en place une stratégie de lutte, de revendications à atteindre à court et à long terme.
3-developpement d !’activités qui permettent d’intégrer le Retraité dans la vie active: projets régénératifs de revenus tels que bureaux d’études, coopératives agricoles, boutiques communautaires, potagers, pêches….

Source : Cellule communication URM

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire