Des agriculteurs se plaignent de la hausse des prix des engrais

Des agriculteurs se plaignent de la hausse des prix des engrais Des agriculteurs se sont plaints ce mercredi de la hausse vertigineuse des prix des engrais depuis l’ouverture de la campagne agricole en juillet dernier par le président Mohamed Ould Cheikh El-Ghazouani.

Le prix d’une tonne d’engrais noir est passé de 130.000 à 250.000 ouguiyas anciennes, ont indiqué des agriculteurs à Alakhbar. Quant aux engrais blancs, le prix de la tonne est passé de 110 mille à 150 mille Ouguiyas anciennes.

Le ministre de l’Agriculture, Sidina Ould Sidi Mohamed Ould Ahmed Ely, avait justifié cette situation par l’augmentation des prix des engrais sur le marché à l’international.

Al-akhbar

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire