Le Directeur du Marathon International de Nouadhibou à Nouakchott

Le Directeur du Marathon International de Nouadhibou à NouakchottCridem : Quel était le but de ce voyage ?

M. Haidara : Je devais faire un contrôle des yeux, rencontrer les nouvelles Autorités du Ministère de la Jeunesse et des Sports, rendre visites à nos partenaires disponibles et honorer le Maire de la commune de Sebkha M. Aboubacar SOUYMARE AKA et ses adjoints pour l’excellent travail à destination de la jeunesse et des sports de sa commune.

D’ailleurs l’honorable Député Maire de Nouadhibou M. Ghasem BELLALI est aussi honoré. Ces deux élus mauritaniens que nous honorons sont à l’écoute de leurs électeurs et font du bon travail.

Cridem : Qui avait vous rencontré comme Ministres et Ambassadeurs ?

M. Haidara : J’ai été reçu par son Excellence M. Mohamed SOUEDAT le Secrétaire Général de notre Ministère, par M. Abdel CADRE AHMED Directeur Général des Sports, par des Ambassadeurs dont les ambassades sont nos partenaires et deux sponsors importants.

Cridem : En quoi consistera le partenariat entre la commune de Sebkha et le marathon International de Nouadhibou ?

M. Haidara : Notre marathon a décidé de former des jeunes de la commune de Sebkha dans les techniques et savoir des marathons (voir SVP la note adressée au Maire de Sebkha). Après la formation, nos spécialistes aideront les jeunes de la Sebkha à réaliser leur première course qui sera un test. La commune de Sebkha est pour nous une grande réserve d’athlètes où avec l’aide du Maire SOUMARE AKA nous développerons, s’il plait à ALLAH le Tout-puissant, d’autres branches de l’athlétisme comme les sauts (hauteurs et longueurs), les courses relais, le lancer (poids et javelot) et … . Il s’agit des sports dont la pratique est à notre portée.

Cridem : Dans la page Facebook du marathon International de Nouadhibou il a été publié que vous vous êtes entendus avec l’Ambassadeur du Sénégal pour reprendre un projet datant de 2014 sur la vallée du fleuve Sénégal, de quoi s’agit-il ?

M. Haidara : j’ai été reçu à l’Ambassade du Sénégal par son Excellence M. Moustapha NDOUR l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire. Vers la fin de notre entretien son Excellence M. Moustapha SOW Ministre Conseiller à l’Ambassade du Sénégal nous rejoint. Après les présentations et quelques échanges de courtoisie il m’a semblé que M. SOW est un grand spécialiste de la culture des marathons ce qui m’a fait plaisir. Par chance M. SOW a eu à me proposer de faire des marathons entre nos différentes villes. J’ai saisi cette occasion en rappelant qu’en avril 2014 j’ai été reçu deux fois à Dakar par son Excellence le Pr Hamidou DIA (qu’ALLAH le Tout puissant l’accueille au Paradis Eternel) qui fut le Conseiller Culturel de son Excellence M. Maky SALL Président de la République du Sénégal à son bureau et nous en avons débattu. En 2014, malheureusement, cette culture des marathons était embryonnaire dans notre sous-région et cela rendait difficile de faire courir ensemble les jeunes des villes limitrophes de la vallée du fleuve Sénégal. Il y’a lieu de rappeler que cette idée vient de mon jeune frère et ami le Pr Abderrahmane NGAIDE un grand historien, philosophe et essayiste qui s’était proposé de prendre en charge tous les frais de séjour (hôtel, repas et transport) à Boghe du staff de notre marathon durant les préparations et l’organisation des courses de la vallée. Après mon explication j’ai été très encouragé par les deux diplomates qui ont aimé notre tentative de 2014. Leur adhésion et leurs favorables attitudes m’ont poussé à promettre de relancer le dossier une fois que la pandémie de la COVID -19 est maîtrisée. Je suis convaincu qu’ensemble nous réussirons s’il plait à ALLAH cette grande œuvre. Le Sénégal et la Mauritanie sont en effet deux frères siamois et amis liés par l’HISTOIRE et la GÉOGRAPHIE. Nous sommes condamnés à vivre et à travailler ensemble pour le bonheur et le développement de nos différentes populations. Je vous invite de voir l’article qui parle de mon voyage à Dakar publié par notre partenaire CRIDEM en 2014 et les images s’il vous plait https://cridem.org/C_Info.php?article=655529

Cridem : Merci M. Mohamed Haidara

M. Haidara : Merci à tous nos partenaires de la Presse CRIDEM, ADRAR INFO, CHEZVLANE et sans oublier Messieurs Bakary GUEYE, Mohamed SNEIBA et Mohamed LEMINE.

cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire