Le Front Polisario menace Binter pour sa desserte au Sahara occidental

Le Front Polisario menace Binter pour sa desserte au Sahara occidentalAir Journal – Le Front Polisario menace de porter plainte contre la compagnie aérienne espagnole Binter après la reprise de sa desserte de Laâyoune dans le Sahara occidental, un territoire que l’organisation indépendantiste dispute au Maroc.

Dans une lettre adressée cette semaine à la direction de Binter, le représentant du Front Polisario en Espagne a demandé à la compagnie aérienne de «cesser son activité dans les territoires sahraouis».

«Etant donné qu’elle n’a pas l’aval du Front Polisario, représentant unique et légitime du peuple sahraoui, la programmation et la commercialisation de tout vol vers les villes occupées du Sahara occidental, constitue une violation grave du droit international, raison pour laquelle cette société engage sa responsabilité internationale », a-t-il écrit, menaçant Binder de «mesures juridiques» appropriées.

Ce n’est pas la première fois que le Front Polisario s’en prend à Binter, compagnie régionale basée dans les îles espagnoles Canaries qui dessert quelques destinations en Afrique. En 2018, l’organisation indépendantiste avait saisi, mais sans succès, le Conseil européen pour dénoncer une violation de l’espace aérien du Sahara occidental par les compagnies Binter et Transavia qui desservaient alors Laâyoune et Dakhla.

Ancienne colonie espagnole contrôlée aujourd’hui aux trois-quarts par le Maroc, le Sahara occidental est considéré comme un «territoire non autonome» par l’ONU, en l’absence d’un règlement définitif.

Soutenu par l’Algérie, le Front Polisario réclame un référendum d’autodétermination, prévu par l’ONU, mais constamment reporté depuis la signature en 1991 d’un cessez-le-feu entre le maroc et le Front Polisario après seize années de conflit.

Le Maroc propose une autonomie sous sa souveraineté. Tandis que le processus de règlement politique piloté par l’ONU piétine, les hostilités entre les deux camps ont repris l’année dernière.

Via Cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire