L’avocate mauritanienne Fatimata Mbaye est présidente du conseil d’administration du RIFJ

L’avocate mauritanienne Fatimata Mbaye est présidente du conseil d’administration du RIFJSenalioune - L’avocate mauritanienne et militante des droits humains Fatimata Mbaye a été élue présidente du conseil d’administration du Réseau International des Femmes Juristes (RIFJ).

Mme Mbaye a été choisie lors d’une conférence récemment conclue dans la capitale camerounaise, Yaoundé. Fatimata Mbaye préside l’Association Mauritanienne des Droits de l’Homme (AMDH) et est la première femme mauritanienne à exercer la profession d’avocate dans le pays.

Mme Mbaye avait déjà été sélectionnée par l’ancien secrétaire général des Nations Unies, Banki Moon, en tant que membre de la Commission internationale d’enquête sur les violations des droits de l’homme en République centrafricaine en 2015.

Par Moustapha Sidiya

via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire