Ould Raïss : « l’ancien président bénéficiera d’un procès équitable »

Ould Raïss : « l’ancien président bénéficiera d’un procès équitable »Le président de la commission chargée de la communication du collectif des avocats de la partie civile du dossier de la décennie, Vadily O. Raïss a déclaré mercredi que « l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz bénéficiera d’un procès équitable. »

Ould Raïss qui s’exprimait lors d’une conférence de presse organisée par la commission chargée de la communication à Nouakchott a ajouté que le dossier ne sera entaché d’aucune injustice, réaffirmant qu’en leur qualité d’avocats ils ne cautionneront aucune injustice.

Ould Raïss a ajouté que le collectif des avocats de la partie civile chargée de récupérer les biens pillés pendant la décennie ont été informés par le gouvernement que le dossier est purement judiciaire et ne sera pas entaché de critères politiques ou sociaux.

« Le fait que la défense de l’ancien président maintienne que le dossier est politique est illégal, contraire aux lois et à la constitution, qui stipule que le président de la république ne peut être poursuivi pendant l’exercice de ses fonctions que s’il est accusé de haute trahison» a encore dit ould Raïss.

Celui-ci a ajouté que l’ancien président Mohamed O. Abdel Aziz n’est pas poursuivi pour des faits inhérents à ses fonctions définies dans la constitution, mais pour des faits ordinaires.

« Il n’est pas question de vengeance ou de règlement de comptes dans ce dossier » a notamment réaffirmé Vadily O. Raïss.

 

Sahara Médias -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire