Annonce d’une campagne populaire pour reconsidérer l’arabe et développer les langues nationales

Il a été annoncé , aujourd’hui, dans la capitale Nouakchott, le lancement d’une campagne populaire visant à autonomiser la langue officielle de la République islamique de Mauritanie et développer les langues nationales.

 

Cela se fera en travaillant avec tous les moyens disponibles pour activer l’article VI de la constitution mauritanienne, qui stipule : « Les langues nationales sont l’arabe, le pular, le soninké et le wolof. La langue officielle est l’arabe ».

Lors de l’assemblée constitutive , il a été convenu du nom, du logo et de la répartition des tâches entre les membres fondateurs.

Les activités de terrain de la campagne commenceront ,dés  que notre pays ait passé la troisième vague de la pandémie de Corona.

Appellation : « Campagne populaire pour l’autonomisation de la langue arabe et le développement de nos langues nationales »

Devise : « Ensemble pour activer l’article VI de la Constitution mauritanienne.

structuration :

Directoire  : Sow Abou Demba (Ancien Ministre et Député)

Vice présidents : – Dr. Néma Ahmed Zeidan (professeur universitaire et avocat, Secrétaire général de l’Observatoire mauritanien de la langue arabe),Al-Mokhtar Mohamed Moussa (ambassadeur, député et ancien ministre), Babah Ould Tourad (Professeur et écrivain), Aicha Mint Ahmed (employée à l’office mauritanien  des Musées),

Bureau exécutif :

Secrétaire général : Mohamed Lemine Ould El Fadel (activiste de la société civile)

Adjoints : Abou Bakr Al-Haj Mahmoud Ba (Directeur adjoint des écoles Al-Falah), Ahmed Yacoub Ould Sidi (journaliste), Mohamed Lemine Ould Dah (Professeur) Boubacar Sylla (professeur et militant des droits humains) .

Coordinateurs :

Coordinateur en charge du dossier de l’enseignement supérieur : Dr. Sadaf El-Sakhawy (professeur d’université) -  coordinateur en charge du dossier de l’enseignement secondaire : Al-Moustafa Kleib  (Professeur d’Enseignement Secondaire) – Coordinateur en charge du dossier de l’enseignement fondamental : Mahfoudh Mahfoudh (conseiller pédagogique et chercheur en sciences de l’éducation)

- Coordinateur en charge de l’enseignement originel : Abderrahmane Mohamed Haddan (fondateur de l’Institut pour l’enseignement de l’arabe aux non arabisants et la diffusion des sciences islamiques en Mauritanie) – Coordinateur en charge des affaires juridiques : Mohamed El-Mami Moulay Ely (avocat) – Coordinatrice en charge du Parlement : Zenabou  Mint Taki (Députée à l’Assemblée Nationale)

- Coordinateur en charge des communes, conseils régionaux, syndicats et fédérations professionnelles : Mohamedn Ould Rabbani (inspecteur de l’enseignement secondaire et militant syndical) – Coordinateur en charge des partis politiques : El Qotob  Mohamed Mouloud (ancien sénateur) – Coordinatrice en charge des corps diplomatiques et des organisations internationales : Fatimetou  Mint Ely  Mahmoud (Députée à l’Assemblée Nationale)

- Coordinateur en charge des organisations de la société civile : Memmeu  Al-Kharach (professeur et activiste communautaire) – Coordinateur chargé des études et activités intellectuelles : Mohamed Abdel-Jalil Cheikh El-Qadi (Responsable du Centre d’études juridiques et sociales de Nouakchott) – Coordinateur en charge du secteur privé : Yehdih Ould Ebnou (ingénieur) – coordinateur en charge du dossier syndicat étudiant, Mohamed Mahfoudh  Al-Mokhtar (blogueur et journaliste écrivain)

- Coordinateur en charge du dossier administratif et des documents administratifs : Baba Ould Tam (Secrétaire Général de l’Ecole Supérieure de Santé) – Coordinateur en charge de l’information : Mohamed El Mokhtar Ould Mohamed Vall (journaliste) – Coordinatrice en charge des concours et recrutements  : Fatimetou Mint Mohamed Najim (militante du mouvement de la jeunesse)

- Coordinateur en charge des sites de réseaux sociaux : Hammadi Achour (blogueur et activiste communautaire) – Coordinateur en charge du suivi et de l’évaluation : Dr. Mohamed Anas Mohamed Fal (Avocat).

Porte-parole de la campagne : Dr. Mohamed Koréra (Directeur  du Centre du défunt Hajj Fodé Buobou Koréra).

Nouakchott le : 08-08-2021

 Source : https://www.zahraainfo.com/node/27590
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire