Une campagne en Tunisie à propos du don de « poisson Mauritanie » (Vidéo)

Une campagne lancée par les activistes du site de réseautage social « Facebook » en Tunisie sur le poisson offert à leur pays par le gouvernement mauritanien

Certains d’entre eux ont lancé une « hatchak» portant le titre #le poisson  se  mérite _ oh _ gang de voleurs.(adresse à leur gouvernement)

Mercredi dernier, la Mauritanie a envoyé une aide médicale et alimentaire, dont 15 tonnes de poisson, en Tunisie pour soutenir la lutte contre le virus Corona, qui affecte le pays.

L’agence de presse mauritanienne (officielle) a confirmé que « deux avions de la compagnie aérienne mauritanienne ont atterri à l’aéroport international de Carthage transportant de l’aide mauritanienne ».

Image de prévisualisation YouTube

Selon la source, l’aide comprend 15 tonnes de poissons, un certain nombre de respirateurs, des lits de réanimation et des masques médicaux, en plus d’une équipe médicale qui comprend des médecins et des infirmières pour renforcer et soutenir le personnel médical tunisien.

D’autre part, un grand nombre de Tunisiens ont exprimé leur joie quant au don  de la Mauritanie, et la plupart d’entre eux ont souligné qu’ils n’oublieraient pas la belle Mauritanie, surtout ce cadeau spécial.

 

Le journaliste Samir Al-Wafi a commenté :
Merci à tous les pays qui ont aidé la Tunisie.. mais l’aide qui a le plus touché nos cœurs a été celle envoyée par l’état de Mauritanie.. qui, malgré ses circonstances, était sérieux en  ce qu’il a.. le sens de son aide. est  plus grand, plus profond et plus cher que sa taille.. surtout quand il s’ajoute à une quantité symbolique de médicaments et d’équipements.. 15 tonnes de poisson,  qui représente la richesse naturelle de base de la Mauritanie et sa plus grande production naturelle.. Où la mer en Mauritanie est riche des meilleurs types de poissons qui renforcent l’immunité..! La Mauritanie (…) n’a pas les budgets des superpuissances, mais elle a des valeurs humaines qui se sont éteintes dans ce monde..
Kamal Ayadi King :
Quand la sœur Mauritanie nous offre  une quantité de poisson, parce qu’elle n’a pas de matériel médical, cela n’appelle pas à rire, mais plutôt à pleurer, touchée par la noblesse des sentiments d’un pays qui a voulu nous embrasser et pleurer avec nous pour notre situation, Et il n’a que la salinité de ses larmes qu’il traduit en caisses de poissons. Merci..
Source : https://www.anbaa.info/?p=65941
Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire