Le Qatar a ajouté la Mauritanie à la liste rouge

L’État du Qatar a inscrit la Mauritanie sur la liste rouge, qui interdit l’entrée de ses citoyens ou résidents sur son territoire au Qatar, selon la dernière mise à jour des mesures anti-Coronavirus.

La liste d’interdiction a exclu le Maroc et l’Algérie des pays du Maghreb arabe et les a inclus dans la liste jaune, car ceux provenant des deux pays mentionnés sont autorisés à entrer à la lumière du début de l’application des procédures de voyage et de retourner dans le nouveau Qatar.

Les nouvelles procédures de voyage au Qatar stipulent que les voyageurs qui ont reçu deux doses de vaccination de l’un des vaccins approuvés subiront « un test d’anticorps à leur arrivée, et si le résultat est positif, ils seront exemptés des exigences de quarantaine ; En cas de résultat négatif, le voyageur devra subir une quarantaine selon la classification du pays de départ, en plus de subir un examen PCR à son arrivée.

Les passagers qui ont l’un des vaccins autorisés devront également présenter le certificat de vaccination original, qui comprend les informations suivantes : le nom de la personne correspondant au passeport, les dates des doses selon le type de vaccin (une dose pour le vaccin Janssen et deux doses pour d’autres vaccins), le type/nom du vaccin, le numéro de série du vaccin (s’il est trouvé), le logo officiel ou le sceau du donneur de vaccin.

Quant à ceux qui se remettent de Corona, « les citoyens et résidents qui ont contracté Covid-19 au Qatar au cours des 12 derniers mois sont exemptés de quarantaine à leur retour de l’étranger, s’ils ne présentent pas de symptômes de la maladie et le résultat de la (PCR) l’examen est négatif, comme pour ceux qui ont été diagnostiqués avec une infection quelconque.

Ceux des pays du Conseil de coopération du Golfe et ayant obtenu au moins une dose de vaccins approuvés par le ministère de la Santé du Qatar, ils seront exemptés de quarantaine à condition qu’ils présentent un certificat officiel valide contenant les détails de l’infection précédente, à condition qu’il soit délivré par le ministère local de la Santé dans les pays du Conseil de coopération du Golfe.

La liste jaune, à partir de laquelle ceux qui en sont issus sont autorisés à entrer au Qatar, selon les nouvelles conditions, recense 11 pays arabes :

Algérie, Bahreïn, Egypte, Jordanie, Koweït, Maroc, Oman, Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Comores et Djibouti .

Quant à la liste rouge, 10 pays arabes y figurent : Mauritanie, Libye, Tunisie, Irak, Liban, Palestine, Somalie, Soudan, Syrie et Yémen.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=65846

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire