Ould Boubacar nommé assesseur à la Cour arabe d’arbitrage

Aujourd’hui, mercredi, dans la capitale égyptienne, Le Caire, il a été annoncé la nomination de l’ancien Premier ministre mauritanien Sidi Mohamed Ould Boubacar comme assesseur à la Cour arabe d’arbitrage, basée au Caire.

Le tribunal a été créé aujourd’hui en coordination et en coopération avec le Conseil de l’unité économique.

La Cour d’arbitrage est un organe arabe indépendant qui dispose de tous les privilèges et immunités qui garantissent l’indépendance de l’exercice de ses fonctions, de manière à soutenir et à promouvoir les mouvements commerciaux, économiques et d’investissement entre les pays arabes.

Le nouveau tribunal vise à régler les différends, ainsi qu’à développer les domaines de l’arbitrage et à fournir de nombreux services, notamment la création d’une académie pour préparer et qualifier les arbitres internationaux, la création d’une bibliothèque complète spécialisée dans l’arbitrage et l’élévation du niveau des l’arbitrage commercial dans la région.

La Cour arabe d’arbitrage s’occupe de régler les différends commerciaux, économiques et d’investissement par l’arbitrage entre investisseurs, les différends entre un État et un autre et les différends entre les parties au sein du secteur privé.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=65772

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire