Ghazouani : « les auteurs des rumeurs malveillantes jouent avec le feu et je le leur déconseille vivement»

Ghazouani : « les auteurs des rumeurs malveillantes jouent avec le feu et je le leur déconseille vivement» Le président Ghazouani a déclaré lundi à Rosso que certains « profitent de la révolution technologique pour perturber la quiétude générale à travers la diffusion de rumeurs malveillantes et un discours de haine, un comportement inacceptable ».

Le président évoquait la question de la sécurité dans le pays a affirmé que celle-ci est assurée dans le pays quand bien même elle souffrirait du « mauvais usage fait de l’internet, négatif et inacceptable. »

Ghazouani a ajouté qu’il souhaitait que cette technologie soit utilisée pour accélérer l’acheminement des connaissances, les libertés dans le domaine de l’information et la presse et les libertés individuelles et générales.

Il a ajouté qu’il est cependant inacceptable que ces technologies soient mises à profit pour perturber la quiétude générale en véhiculant des rumeurs mensongères pour opposer certaines composantes de notre peuple à d’autres.

Le président a rassuré cependant en réaffirmant que celui qui s’adonne à tels agissements joue avec le feu et qu’il voudrait l’en dissuader.

Le président a dit que les autorités concernées planchent actuellement sur des textes juridiques à même de mettre fin à ce phénomène destructeur, rassurant cependant que les libertés individuelles et collectives garanties par la constitution seront préservées.

Ould Ghazouani a souhaité que cette révolution technologique ait été utilisée pour appuyer les libertés générales, celles de la presse et à véhiculer des données à temps.

« C’est ce que nous souhaitons a notamment dit le chef de l’état et son contraire est tout simplement inacceptable».

Sahara Médias -

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire