Les promesses du ministre de la Culture aux habitants de la ville de Ouadane

Le ministre de la Culture, de la Jeunesse, des Sports et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Mokhtar Ould Dahi, a annoncé un certain nombre de promesses aux habitants de la ville historique de Ouadane, lors de sa récente visite dans la ville,  en prélude à l’organisation  de la dixième édition du Festival des  Villes anciennes, qui sera organisé , fin octobre prochain.

Parmi les engagements pris par le ministre, dans un discours prononcé , lors d’une rencontre avec des élus, dignitaires et notables de la moughataa de Ouadane:

- La restauration de la mosquée Ouadane et de sa Mahdhara

- La réhabilitation de l’enceinte de la ville.

- La construction d’un réseau d’eau potable à Ouadane, et fourniture d’eau pour l’irrigation,

- La construction de deux barrages par le Ministère de l’Agriculture,

- La réalisation de 11 barrages d’eau le long de deux vallées et  résolution du  problème d’irrigation dans la vallée du Nakhil en creusant 11 puits artésiens d’une profondeur de 170 mètres.

- La  construction d’un complexe destiné aux  jeunes qui comprend une aire de jeux, une maison de  jeunes ,un espace pour les jeux traditionnels et autres activités.

- La réparation ou le creusement de puits dans tous les villages environnants de la moughataa, pour fournir de l’eau potable , le bétail et l’irrigation ;

- Le Financement de nombreuses activités génératrices de revenus au profit de coopératives de femmes, d’initiatives artisanales et d’entrepreneuriat des jeunes.

 

Le ministre  a souligné que le gouvernement cherche à développer et améliorer la prochaine édition du Festival des  Villes anciennes , qui se tiendra dans la ville historique de Ouadane, et que l’accent sera mis sur l’aspect développemental.

Il a expliqué que la prochaine édition du festival verra un développement au niveau de la forme et du contenu, culturellement, artistiquement et développementalement, et que les instructions ont été données au directeur général des villes anciennes, pour mettre en œuvre le plan d’action établi ,pour lequel les moyens financiers nécessaires ont été alloués, rappelant que l’ambition adoptée par le gouvernement est de satisfaire les préoccupations de la population.

Source : https://mourassiloun.com/node/19336

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire