Vidéo. Mauritanie: la Somelec introduit la consommation prépayée d’électricité

Vidéo. Mauritanie: la Somelec introduit la consommation prépayée d'électricitéLe360afrique - La Société mauritanienne d’électricité (Somelec) modernise ses services en donnant la possibilité à ses clients d’opter pour une consommation prépayée de l’électricité. Un service qui présente des avantages aussi bien pour le client que pour la Somelec.

La Société mauritanienne d’électricité (Somelec), entreprise publique modernise ses services et prestations dans le cadre d’un projet «Cash Management» qui devrait faciliter le règlement électronique des factures et donner la possibilité d’une consommation prépayée de l’électricité.

Avec ce service, le consommateur contrôle mieux ses dépenses et adapte ainsi ses besoins en fonction de son solde. Ainsi, il sera à l’abri des surprises de fin du mois.

Quant à la Somelec, ce nouveau service lui permet de limiter les cas de fraude qui sont très nombreux.

Pour mieux expliquer cette nouvelle offre, un atelier a été organisé par la Somelec, en présence du représentant du gouvernement, de la Banque centrale de Mauritanie (BCM) et de nombreux partenaires dans la perspective du «Cash Ménagement» dont les banques, les opérateurs de téléphonie mobile et autres institutions financières et agences de transfert de fonds.

Dans une allocution prononcée à l’occasion, le secrétaire général du ministère du Pétrole de l’énergie et des mines, Abdoul Mamadou Barry, a replacé le projet de la Somelec dans la politique gouvernementale de gestion du secteur de l’énergie.

Il a expliqué que «l’accès à l’électricité s’impose comme un élément décisif dans les différents modèles de développement économique et social du pays. Le secteur de l’électricité constitue l’un des principaux leviers de l’économie compte tenu de la forte corrélation entre les niveaux de développement et le ratio de production et de consommation d’électricité par habitant. C’est dans ce cadre que la Mauritanie s’est assignée dans la Stratégie de croissance accélérée et de prospérité de partagée (SCAPP) et du 7e Objectif de développement durable (ODD), l’ambition de l’accès universelle à l’électricité à l’horizon 2030, et l’introduction à hauteur de 50% au moins de la part des énergies renouvelables».

Pour sa part, Mohamed Mahmoud Ahmed Tou, coordinateur du projet «Cash Management» évoque les nombreux commodités pratiques et les gains de temps à tirer du futur modes de paiement et de gestion de la consommation «ce projet va éviter les embouteillages et bousculades au niveau de nos guichets, les longs déplacements pouvant atteindre parfois plusieurs kilomètres, les coupures d’électricité à la surprise du client, le paiement des factures par téléphone, la fourniture de nouveaux compteurs intelligents servant pour le pré et le post paiement des factures…».

La Somelec compte 325.000 clients parmi lesquels 321.000 abonnés de basse tension, principale cible du nouveau service.

Image de prévisualisation YouTube

Par Le360 Afrique – Afp

Via cridem

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire