Défense d’Aziz :Ecrouer notre client reflète la politisation stricte du dossier

Défense d’Aziz :Ecrouer notre client reflète la politisation stricte du dossierTransformer les faits contre notre client en actes graves sans les élargir aux autres inculpés dans le dossier, pour s’en servir comme preuve de sa détention provisoire, confirme le caractère purement politique du dossier, qui n’a rien à voir avec la loi ou la justice, a déclaré le collectif de défense de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’emprisonnement de notre client est illégal et enfreint la loi, a indiqué, ledit Collectif au cours d’une conférence de presse organisée le mercredi 23 juin courant, promettant d’engager toutes les procédures judiciaires disponibles à la suite de ces développements.

Ould Abdel Aziz a introduit plusieurs demandes auprès du pôle d’enquête, dont celle de voir son dossier, en grande partie toujours inaccessible à la défense et de ne pas être poursuivi, ajoute le Collectif selon lequel, ces doléances ont été ignorées par les autorités judiciaires.

Le pôle d’enquête chargé des crimes économiques et financiers a déféré mardi soir passé, l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz en prison, rappelle-t-on.

https://essahraa.net/node/25346

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire