Créanciers de Cheikh Al-Ridha : Il est temps que la justice suive son cours naturel (vidéo)

Les créanciers de Cheikh Ali Ridha appellent le président Mohamed Ould Al-Ghazwani à assurer la justice  , exigeant que cette dernière  – dans leur cas- suive son cours naturel.

Aicha Kamara, porte-parole des créanciers, a confirmé qu’il est  temps pour eux d’obtenir leurs pleins droits.

Image de prévisualisation YouTube

La porte-parole  a déclaré lors d’un sit-in  aujourd’hui, mercredi, que tout comme le gouvernement a annulé la décision qui empêche  les étudiants de plus de 24 ans de s’inscrire à l’université, il peut  également rendre leur  droit aux enfants et  femmes qui n’ont aucun pouvoir car ils en ont marre.

Elle a ajouté que la justice n’a pas suivi son cours naturel contre Cheikh Al-Ridha, car il doit être  comme tous les citoyens et fonctionnaires chez qui la justice suit  son cours.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/33763

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire