Ould Bekaye : la hausse des crimes montre l’échec du plan sécuritaire

Ould Bekaye : la hausse des crimes montre l’échec du plan sécuritaireLe nombre de meurtres et de viols est en hausse, a affirmé le Chef de file de l’opposition démocratique Brahim Ould Bekaye, qualifiant la recrudescence de la criminalité au niveau de la capitale Nouakchott d’échec cuisant du plan sécuritaire annoncé et mis en place par les autorités dirigeantes.

L’institution de l’opposition démocratique a fait ces déclarations dans un communiqué publié sur les récents événements sécuritaires, qui ont frappé la capitale et instauré un climat de psychose.

Le plus surprenant est que le dernier acte criminel est intervenu au cours des heures du couvre-feu nocturne, qui est censé être un moment de sécurité et de réconfort pour les citoyens, ajoute le communiqué.

Le chef de file l’opposition a appelé à la fermeté et à la rigueur dans la punition des auteurs des négligences commises dans l’application du couvre-feu et du plan sécuritaire ainsi qu’à appliquer les peines prononcées à l’endroit des personnes inculpées de crimes.

Il est nécessaire de se concentrer sur la réinsertion des détenus et leur intégration dans la vie normale, à l’expiration de leurs peines et à leur sortie de prison ainsi qu’à lancer une campagne forte contre le phénomène de prolifération de la drogue et à trouver des solutions radicales au problème du chômage ainsi qu’à mettre un terme à « la fragilité sociale croissante », conclut le communiqué.

https://essahraa.net/node/25245

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire