Séance de présentation des condoléances dans la maison de l’ancien président mauritanien, de laquelle le gouvernement s’absente

Jamais l’histoire contemporaine de la Mauritanie,  n’a  connu pareil : Une séance de présentation des  condoléances  presque totalement boycottée par les membres du gouvernement.

C’est ce qui est arrivé hier ,au domicile  de l’ancien président mauritanien, Mohamed Ould Abdel Aziz, à la suite du décès de sa mère.

 

Les membres du gouvernement, ses hommes d’affaires et d’autres parties prenantes d’intérêts majeurs étaient absents des funérailles et de la présentation des condoléances.

Pourtant , des politiciens, des religieux, des dirigeants de la société civile et de simples personnalités civiles de divers segments de la société étaient présents pour présenter leurs condoléances à l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

L’ancien président a également reçu des messages de condoléances provenant de l’extérieur du pays, dont un message expressif du khalife  général des mourides  Cheikh Mohamed  Al-Muntaqa Béshir Mbaké.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=65353

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire