Vers un partenariat le centre national de cardiologie (CNC) et l’Ong La Chaine de l’Espoir

Le centre national de cardiologie s’apprête à recevoir deux importantes missions médicales et humanitaires. Une mission d’exploration de l’Ong Chaine de l’Espoir arrive ce vendredi soir à Nouakchott.

Composée de trois experts, cette mission qui passera 3 jours en Mauritanie (28 mai au 2 juin) explorera avec les responsables du centre national de cardiologie (CNC) les voies et moyens pour l’établissement d’un partenariat entre l’établissement mauritanien et leur organisation. Cette mission rentre dans le cadre des efforts que déploie cet établissement en vue de renforcer les capacités de son personnel. Selon le Pr. Ahmed Eba El Welaty, directeur du CNC, « nous allons étudier, avec les experts de cette mission les possibilités d’établir un partenariat durable portant sur la chirurgie cardio-pédiatrique ». L’objectif final, précise le directeur du CNC, est de rendre autonome le personnel dans la prise en charge des cardiopathies congénitales qui demeurent une pathologie délicate.

Durant leur séjour, les experts de la Chaine de l’Espoir feront une immersion dans les différents services du CNC concernés par la chirurgie cardio-pédiatriques et rendront visite aux autorités sanitaires mauritaniennes.

La Chaîne de l’Espoir est une ONG internationale fondée en 1994. Elle a pour vocation de renforcer les systèmes de santé pour donner à chacun et en particulier aux enfants les mêmes chances de survie et de développement. Aider les enfants les plus marginalisés est plus qu’une obligation morale, c’est une condition indispensable pour atteindre les objectifs 2030 des Nations Unies relatifs à la santé et au bien-être des enfants. Son crédo, Sauvons des enfants aujourd’hui pour construire le monde de demain. C’est dire qu’elle offre de grandes opportunités au centre mauritanien.

 60 « corrections » au programme du Secours Islamique

Quelques jours après, le CNC recevra une mission du Secours Islamique saoudien de la Fondation du Roi Ben Salman. Partenaire du CNC depuis quelques années, cette mission humanitaire qui séjournera en Mauritanie du 5 au 12 juin, va procéder à des « corrections » de cardiopathies congénitales sur 50 à 60 enfants mauritaniens indigents, par cardiologie interventionnelle, a indiqué le directeur du CNC, le Pr. Eba

Rappelons que la dernière mission du Secours Islamique en Mauritanie remonte au mois de septembre 2019. Lors de son séjour, elle avait réalisé entre 70 et 80 actes au profit des patients indigents suivis au CNC.

L’Organisation Internationale de Secours islamique qui a établi un partenariat avec l’établissement maurianien, il y a quelques années  est une organisation humanitaire créée en 1978, son siège est à Djeddah en Arabie saoudite. Elle intervient dans divers domaines de l’humanitaire et dans différents pays.

Le calame

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire