Ould Abdel Aziz à la police: je maintiens mes déclarations à Jeune Afrique concernant les députés (Exclusif)

Mauritanie : les biens saisis de l’ancien président Mohamed O. Abdel AzizL’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz a indiqué qu’il maintient les déclarations qu’il avait faites, au journal Jeunes Afrique, concernant  un pot-de-vin de 300 millions d’ouguiyas anciennes perçu par des parlementaires,  en conjonction avec la formation du comité d’enquête parlementaire .

Ould Abdel Aziz a déclaré à la police – selon des sources privées de Zahra Chinguetti -:

« C’est une histoire connue de l’opinion publique, et la liste des bénéficiaires  de cette  distribution est connue des députés;  Il y a un enregistrement audio, du vice-président de l’Assemblée nationale, Hamadi Ould Meymou , dans lequel il explique le mécanisme de distribution et déclare que les parlementaires ont reçu 300 millions d’ouguiyas. « .

Lorsque la police lui a demandé qui lui  a dit que l’enregistrement est de Ould Meymou, Ould Abdel Aziz a répondu: « Il a travaillé avec moi, je connais sa voix et je suis sûr que l’enregistrement est de  lui. »

A la suite de cet interrogatoire, Les enquêteurs   ont  informé l’ancien président qu’ils l’appelleraient plus tard et qu’il pourrait rentrer  chez lui.

 

Source : http://zahraa.mr/node/26960

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire