Colère des hôteliers pour avoir reçu des chèques sans provisions

45 jours après la  coupe d’Afrique  des juniors (CAN-U20), les hôteliers au niveau de Nouadhibou  et Nouakchott n’ont reçu aucun Ouguiyas compensant leurs prestations.

Sollicités par le ministère de la jeunesse et des sports pour héberger et nourrir les hôtes de la Mauritanie durant la  CAN U20, les hôteliers de Nouadhibou et Nouakchott n’ont, à ce jour ,perçu  aucune compensation de leurs  prestations .

Les quelques uns parmi eux ,qui ont pu obtenir  des chèques de payement, se sont vite rendus compte qu’il ne s’agit que d’un leurre , passe -temps, car ces chèques sont sans provisions, au niveau des banques sollicités.

Malgré plusieurs démarches entreprises pour chercher à se faire payer, leurs efforts sont restés vains.

Ils interpellent aujourd’hui, les hautes  autorités de l’État, la présidence et la primature en particulier,  pour intervenir afin que leurs dettes qui se montent à plus d’un milliard d’Ouguiyas soient payées. Il en va de la crédibilité du pays et son prestige national et international.

 

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire