La Chine finance un projet de surveillance sécuritaire de Nouakchott se montant à 20 millions de dollars

le président Mohamed Ould El-Ghazwani devrait inaugurer jeudi,  à la journée  générale de la sécurité,un projet de surveillance sécuritaire de la capitale, Nouakchott.

Selon des sources de Alakhbar, le projet est financé par la République populaire de Chine, pour un coût de plus de 20 millions de dollars.

Le projet comprend l’installation de caméras et de systèmes de surveillance dans les rues et les places publiques.

Il est prévu que la cérémonie d’inauguration du projet sera assistée par l’ambassadeur de Chine à Nouakchott Li Payton.

 

Source : https://alakhbar.info/?q=node/32368

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire