https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Une 1ère en Mauritanie : Mkheitir vient de subir la peine de mort médiatique

Mohamed Cheikh Ould Mkheitir
Jusque-là on ne connaissait de Mohamed Cheikh Ould Mkheitir qu’une photo ou deux. Les mêmes depuis 5 ans. En voyant apparaître hier à la télévision nationale le Mkheitir, chacun a compris le crime : personne n’aurait pu le reconnaître ! C’est donc avec une volonté manifeste de nuire, que le pouvoir l’a présenté à tous les foyers de Mauritanie, des villas à la hutte du pauvre. Read More

La fondation SAHEL pour les droits de l’homme demande l’ouverture d’une enquête concernant les « mauvais traitements infligés aux femmes en prison »

رئيس الهيئة الأستاذ إبراهيم بلال رمضانLa fondation SAHEL de défense des droits de l’homme a demandé l’ouverture d’une enquête ,sur ce qu’elle a qualifié de « mauvais traitements infligés, il y a deux jours, à des femmes détenues à la prison de Nouakchott « . Read More

Le parti au pouvoir en Mauritanie se mobilise pour faire ses adieux à Ould Abdel Aziz

  Le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UPR) en Mauritanie, a réuni hier soir ; ses cadres, dans les Wilayas du Trarza et du Brakna  afin de  mobiliser les militants ,pour la prochaine visite  que compte effectuer ,dans quelques jours,   le président sortant Mohamed Ould Abdel Aziz dans ces deux régions.

Read More

Nous ne sommes pas demandeurs d’un gouvernement d’Union nationale, (BDA)

Nous ne sommes pas demandeurs d’un gouvernement d’Union nationale, (BDA)Tawary - « Nous ne sommes pas demandeurs d’un gouvernement prochain, ni d’un gouvernement d’union nationale, mais plutôt d’un pacte moral et politique », a précisé l’ex-candidat à la présidentielle de juin 2019, Mr Biram Dah Abeid, dans une partie de son entretien sur la Chaine Sahel TV, le jeudi 18 juillet, à 22 heures. Read More

Le MND a (presque) raison.

L’évolution des structures sociales en Mauritanie de la colonisation a nos joursC’est d’un totem qu’ il s’agit:le Mouvement National Démocratique ou MND. Trois lettres mythiques qui ont jalonné l’histoire de la Mauritanie des années 70. Les thuriféraires du gaullisme avaient coutume de dire que tout le monde a été, est ou sera un jour gaulliste. Ce qui reste à vérifier. Read More

Conférence de presse conjointe des Ministres Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna et Mohamed Ould Kembou

Conférence de presse conjointe des Ministres Seyidna Ali Ould Mohamed Khouna et Mohamed Ould KembouAMI - Des membres du Gouvernement ont commenté, jeudi après- midi à Nouakchott, les résultats du conseil des ministres, tenu plus tôt dans la matinée. Read More

L’affaire « AR  » (sanglier) soulevé au parlement de Mauritanie, s’amplifie gravement …

Après la recente escalade du débat en Mauritanie,concernant  le mythe du sanglier, connu sous le nom de « AR », qui  eest passé d’un conte  à divertir les  enfants à un thème politique sérieux, le sujet est repris  sur les réseaux sociaux ,non seulement dans les médias locaux, mais également dans les médias arabes et internationaux. Read More

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 18 Juillet 2019

Communiqué du Conseil des Ministres du Jeudi 18 Juillet 2019 Le conseil des ministres s’est réuni , le Jeudi 18 juillet 2019, sous la Présidence de son Excellence Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz, Président de la République. Read More

L’exécution des décisions de la Justice rendues contre l’Etat : nécessité d’une décision urgente /Par Dr Ahmed Ould El Moustaph

Résultat de recherche d'images pour "dr ahmed ould el moustaph"La justice, à côté des pouvoirs législatif et exécutif, fait partie des trois piliers sur lesquels repose notre système républicain. Pour tout litige, les justiciables s’adressent aux différentes juridictions (tribunaux de première instance, cours d’appels, cour suprême, etc.) afin d’obtenir gain de cause. Read More

Moi aussi j’étais à Oualata (5) : La mort de Djigo Tafssirou / par Oumar ould Beibacar

Le décès du ministre Djigo fut rapide, comme le décrit un témoin, mon frère et ami Boye Alassane Harouna, dans son livre « J’étais à Oualata » : « Sa mort fut aussi rapide que celle de Ba Abdoulghoudous. Moins de soixante-douze heures s’écoulèrent, entre son alitement et son décès. Ngaidé Aliou Moktar était resté à son chevet. Dans la nuit du 27 Septembre 1988, de la cour où il se trouvait avec quelques camarades qui le veillaient, nous parvenaient ses gémissements.  Read More