https://c2.staticflickr.com/6/5293/5537225811_d3e1279c14_o.jpg

Un témoignage instructif : Au revoir Joël

L’image contient peut-être : 9 personnes, dont Abdel Kader Ould Mohamed, personnes souriantes, personnes debout et costumeC’était à l’issue du déjeuner Organisé par Son Excellence l’ Ambassadeur du Royaume d’Espagne en Mauritanie, Señor Jesus Santos Aguado , à l’honneur de certains de ses collègues , à l’occasion de la fin de leurs missions dans notre pays .

Parmi eux , mon cher ami Joël Meyer , Ambassadeur de la République française qui s’apprête à nous quitter ces jours ci . Read More

Ould Maham : Nous avons ravi tous les conseils régionaux, un message du peuple au président de la république

 Dans un post publié sur son compte Twitter, le président du Parti de l’Union pour la République (UPR) , Sidi Mohamed Ould Maham, a annoncé que  « tous les conseils régionaux sur l’ensemble du territoire national ont été remportés par  l’Union pour la République ».

Read More

Mariem Mint Derwich : Ça y est : les urnes ont parlé.

Mauritanie : 49,5 % d'électeurs ont voté au 2e tour des législatives et des localesIl est de bonne guerre pour la majorité de pavoiser. Cela fait partie du jeu. Même si elle a perdu des villes, comme Aïoun, Timbédra, etc…., même si la capitale économique, NDB, lui a échappé. Elle reste une majorité qui a la majorité.
Mais sa victoire est en demi teinte : il aura fallu tout le poids du Président de la République pour convaincre, il aura fallu créer la campagne de diabolisation de Tawassoul, agiter épouvantail aprés épouvantail.
Il aura fallu des seconds tours âpres. Read More

Vers des changements radicaux dans la forme de gouvernance et un ajustement de la répartition des postes de souveraineté

Le parti au pouvoir, l’Union pour la République (UPR) en Mauritanie, arrive en tete des résultats des élections législatives de septembre 2018.

Une majorité parlementaire confortable qui va permettre au président Mohamed Ould Abdel Aziz de mettre en œuvre un plan politique censé changer radicalement la forme de gouvernement,  vieille de plusieurs décennies. Read More

Pourquoi pas les islamo-démocrates ? / Par Isselmou ould Abdel Kader

Pourquoi pas les islamo-démocrates ? / Par Isselmou ould Abdel Kader  Nous n’avons malheureusement ni la compétence scientifique ni le temps d’engager une polémique sur l’existence d’un État normatif selon l’islam.

Qu’il nous soit au moins permis de penser comme Ali Abelderrazigh dont l’essai sur la nature de l’autorité politique dans le monde islamique suscite, depuis 1925, un débat houleux sur la question. Cet éminent jurisconsulte et théologien estime envisageable la séparation du spirituel et du temporel, en s’appuyant sur l’argument péremptoire selon lequel, selon lui, le Prophète Mohamed (PSL) fut un guide spirituel et moral et non un roi de ce monde. Read More

Aziz déclare être pour la monarchie si le peuple le veut…

Resultado de imagen de Ould Abdel Aziz intronisé  imageSuprême mépris : avec le sourire, lors de son dernier meeting de campagne, Aziz a lancé cette phrase alors que les opposants ne lui reprochaient jusque-là que de faire le jeu d’un troisième mandat.

https://www.youtube.com/watch?v=hu5jMTDFsLo&t=1s

40 minutes d’une tirade, sans note, sans prompteur, 100% spontané jusqu’à en perdre la voix. Qui peut douter que le scrutin sera honnête quand on voit qu’on empêche Birame et Ould Ghadda d’être candidats ? Qui peut en douter quand on voit un Aziz, au mépris de la constitution, se faire chef de parti et aller en campagne comme si son avenir politique, économique et sécuritaire en dépendait ? Read More

Le chef du parti islamiste (Tawassoul) répond aux déclarations du président Ould Abdel Aziz ..!

Le parti islamiste en Mauritanie (Rassemblement national pour la réforme et le développement) a rapidement répondu aux déclarations du président Mohamed Ould Abdel Aziz,faites samedi matin, au cours desquelles  il a décrit les forces politiques participant aux élections comme  groupes d’extrémistes religieux et racistes. Read More

Une employée de la CENI à Atar : Nous ne sommes pas responsables des fraudes qui resulteront

Une employé de la CENI à Atar sonne l'alerte L’employée dans la commission nationale independante  (CENI)  Mahjouba Mint Mohamed Abdellahi a declaré que les membres de la CENI au niveau de la moughataa d’Atar, ne sont pas responsables de ce qui adviendrait de fraudes au second tour des élections. Read More

évocation de la première médiation mauritanienne pour résoudre le conflit au Sahara

La presse marocaine s’est interessée aux  deux rencontres , tenues séparément, le vendredi,  dans la capitale Nouakchott,  par le ministre des Affaires étrangères Ismail Ould Cheikh Ahmed, avec l’ambassadeur algérien Noureddine Khandoudi et l’ambassadeur du Royaume du Maroc Hamid Chabar, accrédités en Mauritanie. Read More

Président mauritanien : Le peuple a transmis son message aux extrémistes religieux et aux racistes

Le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz a déclaré que le peuple  a transmis son message aux extrémistes religieux et aux extrémistes fondamentalistes, leur signifiant qu’il (le peuple)  était conscient de sa réalité et savait où se trouvait son intérêt. Read More