Hommage au Grand Professeur de Physique et de Chimie !

Hommage au Grand Professeur de Physique et de Chimie !Mohamed HAIDARA – La République Islamique de Mauritanie est en deuil, en effet elle vient de perdre le Professeur Saleh MOULAYE AHMED. Il est un PHILOSOPHE et un SCIENTIFIQUE d’une CULTURE GÉNÉRALE qui fait la fierté de notre pays.

Je présente mes condoléances à sa famille, à ses proches et je vous invite de prier pour qu’ALLAH le tout puissant l’accueille au Paradis Éternel. Mes condoléances vont également à ses amis et collègues de travail, du monde scientifique et de la culture.

Permettez-moi, s’il vous plaît, de vous parler de mes relations avec ce Grand HOMME que j’ai rencontré pour la première fois en octobre 1973 au lycée National de Nouakchott où il m’enseignait. D’ailleurs cet enseignement a toujours continué DIEU merci tout au long de ma vie.

En septembre 1974 je suis parti étudier en URSS. Depuis mes vacances de 1976 je lui rendais une visite de courtoisie à chaque fois que je venais à Nouakchott. Ces visites et nos échanges de courriers depuis l’URSS, Nouadhibou et ailleurs m’ont permis de profiter de ses connaissances scientifiques et philosophiques tout le temps DIEU merci.

Il a accepté d’être le Président d’honneur de notre marathon le 23 mars 2014 à Nouadhibou (voir SVP le courrier). Il a été honoré par la médaille de SERVICES RENDUS la Grande DISTINCTION du MARATHON INTERNATIONAL de NOUADHIBOU (voir SVP l’image).

Ces deux événements se passèrent quand il a été en mission à Nouadhibou pendant plusieurs jours et DIEU merci tous les soirs nous étions ensemble. Nous nous quittions très tard le soir et ces rencontres ont été pour moi l’ignorant de mettre beaucoup d’ordres dans certains points scientifiques et philosophiques où j’avais des lacunes (voir SVP mon courrier du 27 mars 2014).

J’ajouterai que grâce à mon Pr de THERMODYMIQUE Mme Lilya Alexandrovbna SONTZEVA de l’URSS, au Pr Chiekh Saad Bouh KAMARA de la Mauritanie et au Pr Saleh MOULAYE AHMED que j’ai compris la portée philosophique de l’ENTROPIE de Ludwig BOLTZMANN, la célèbre PARABOLE de Frantz KAFKA, la PHÉNOMÉNOLOGIE de Martin HEIDEGGER et d’autres sujets de grandes portées humanitaires et universelles.

Qu’ALLAH le Tout-puissant leurs ouvre tous les trois les portes du Paradis !

Votre dévoué Mohamed HAIDARA

Directeur Général du MARATHON INTERNATIONAL de NOUADHIBOU

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire