Expo Dubaï 2020 : la Mauritanie à l’honneur – Avec Cridem, comme si vous y étiez…[Photoreportage]

Expo Dubaï 2020 : la Mauritanie à l’honneur - Avec Cridem, comme si vous y étiez...[Photoreportage]Il est 15 heures ce 11 janvier 2022, quand l’hymne national de la Mauritanie a résonné dans l’enceinte immense de la Place Al Wasl de l’Exposition Universelle Dubaï 2020.

La Journée nationale de la Mauritanie venait d’être inaugurée en présence des délégations officielles de la Mauritanie et des Emirats Arabe Unis, ainsi qu’un large public, parmi lequel la diaspora mauritanienne dans le Golfe arabe faisait bonne figure.

Prenant la parole en premier, le ministre émirati de la Tolérance et de la Cohésion, monsieur Al Nahyan, s’est dit réjouit d’avoir à souhaiter bonne fête au Pays du million de poètes, avec lequel son pays a établi des relations de fraternité et de coopération depuis la naissance des Emirats Arabes Unis en 1971.

Prenant la parole pour lui répondre le Premier ministre mauritanien, a félicité les Emirats Arabes Unis et la ville de Dubai pour la réussite exemplaire de cette Exposition Universelle, la première du genre dans un pays arabe. Il a souligné en outre les excellentes relations bilatérales qui unissent les deux pays et leurs gouvernements.

A la suite de cet échange d’allocutions, un poète mauritanien a déclamé un poème en l’honneur de ces relations et de leur développement harmonieux depuis des lustres.

De-là, les délégations se sont portées vers le Pavillon mauritanien auquel elles ont fait une visite au pas de charge, à l’issue de laquelle des musiciens, représentant la diversité culturelle de notre Pays, leur ont offert un concert haut en couleurs et aux chants variés.

Plus tôt dans la journée, le Centre de développement économique de l’Exposition Universelle Dubai 2020 accueillait le Forum économique et de l’investissement organisé dans le cadre de cette célébration de la Mauritanie.

Madame la Commissaire générale aux Expositions de la Mauritanie, madame Hawa Diallo, a souhaité la bienvenue à l’assistance, composée de nombre d’hommes et de femmes d’affaires venant d’horizons multiples, émiratis, mauritaniens, indiens, français et anglais. Elle les a conviés à venir investir en Mauritanie, « la nouvelle frontière » de l’investissement, le Pays « au million d’opportunités » à saisir dans nombre de secteurs, dit-elle.

Le Premier ministre, Mohamed Bilal Messaoud, a pris la parole pour assurer les investisseurs que toutes les réformes structurelles nécessaires pour l’avènement d’un excellent climat aux investissements ont été entreprises par la Mauritanie et que son Gouvernement les met en œuvre pour leur faciliter toutes les démarches et leur garantit la sécurité de leurs investissements.

A sa suite, les ministres qui l’accompagnent ont chacun brossé un tableau des secteurs économiques dont ils ont la charge. Monsieur Kane Mamadou Ousmane a présenté le cadre macro-économique de la Mauritanie et la volonté de son département a facilité aux investisseurs toutes leurs démarches auprès des différentes administrations nationales, notamment grâce à la création d’une Agence nationale pour la Promotion des Investissements.

A leur tour les ministres de la Pêche et de l’Economie Maritime, celui de l’Agriculture, ainsi que le Président de la Zone Franche de Nouadhibou ont chacun présenté les opportunités ouvertes dans son secteur et les potentialités qu’ils recèlent chacun, notamment des centaines de milliers d’hectares de terre arables et vierges, avec une disponibilité de l’eau en provenance du fleuve Sénégal qui attendent d’être mises en valeur; des centaines de milliers de tonnes de ressources halieutiques qui nécessitent des investissements pour leur mise en valeur et leur transformation en produits de consommation ; le Port en eau profonde qui est le projet phare de la zone franche de Nouadhibou, pour lequel cette institution recherche des partenariats de long terme.

Toutes ses opportunités et potentialités d’investissement ont été enregistrées par un auditoire attentif et intentionné.

Pour sa part, le secteur privé mauritanien était représenté par une forte délégation, sous la houlette du président du Patronat national. Lequel a par ailleurs signé deux accords cadres avec les chambres émiraties du Commerce et de l’Industrie, dans l’objectif de drainer des partenariats gagnants-gagnants, entre les hommes d’affaires émiratis et mauritaniens.

Un MOU –Mémorandum Of Understanding- Mémorandum d’entente, a été signé entre un représentant de la Silicon Valley de Dubai et le Ministre de l’Economie, en lieu et place de son collègue de la Transition Numérique, en vue de jeter les bases d’un partenariat fructueux dans ce secteur d’avenir qui est vital pour notre Pays, afin qu’il prenne le train en marche de l’économie numérique mondialisée. Cette moisson de partenariats qui est appelée à se développer davantage du fait des relations exemplaires qui unissent la Mauritanie et les Emirats Arabes Unis, aura marquée cette Journée de la Mauritanie à l’Exposition Universelle de Dubai 2020.

Les perspectives se présentent sous des jours radieux pour les secteurs économiques et les potentialités qu’elles recèlent sont autant de gages pour l’intérêt que les investisseurs sont en droit d’attendre d’un pays qui les invite dans un cadre juridique serein pour leurs investissements, dans un environnement de stabilité et de paix, à proximité des marchés africain, européen et américain de l’autre côté de l’Atlantique.

—-

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire