Guidimagha : des citoyens se plaignent des repercussions de l’esclavage et demandent justice (vidéo)

 Un groupe d’habitants du village de Bouanaz dans la wilaya du Guidimagha se plaint de ce qu’ils décrivent comme des séquelles  de l’esclavage, appelant les plus hautes autorités du pays à leur rendre justice.

Un porte-parole du groupe, Mohamed Baranti Koné, a déclaré à alakhbar infi,  que lui et les siens sont  victimes de harcèlement raciste de la part des habitants du village.

Il a ajouté qu’ils sont privés d’occuper des postes politiques parce qu’ils sont d’anciens esclaves, soulignant qu’ils souffrent de l’esclavage même au XXIe siècle .

Il a souligné qu’eux et des anciens maitres  vivent dans un même village et donc une seule zone  géographique, mais aucun d’entre eux ne peut occuper de position de leadership ou de position politique dans le village à cause de cette discrimination.

Koné a appelé les autorités concernées à rendre justice au groupe et à régler ce problème, qui, selon lui, les préoccupe en tant que citoyens de la république.

Image de prévisualisation YouTube

Source : https://alakhbar.info/?q=node/33836

Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire