Une organisation internationale de l’environnement met en garde contre l’entrée d’un « monstre de mer » dans les eaux mauritaniennes

Les organisations environnementales internationales ont mis en garde contre une menace pour la vie marine en Mauritanie, après avoir  confirmé que le navire de pêche géant portant le pavillon de la République de Lituanie, le navire appelé « Monstre de mer « , se dirige vers les eaux de l’océan Atlantique de Mauritanie.

Selon les experts, le navire de pêche géant battant pavillon lituanien, capable de stocker et de traiter 250 tonnes de poisson par jour, représente une réelle menace pour la préservation des ressources halieutiques en Mauritanie et en Afrique de l’Ouest, en plus des dommages environnementaux dévastateurs causés par ce navire aux stocks de poissons et à la biodiversité.
Selon les experts de la protection de l’environnement marin, c’est la deuxième fois que le plus grand navire de pêche du monde (FV Margiris) , d’une longueur de 142 mètres ,pénètre dans les eaux mauritaniennes.
Selon ceux-ci, il avait déjà été confirmé que le «monstre de mer» susmentionné avait déjà pénétré dans les eaux mauritaniennes dans le cadre de l’accord de partenariat de pêche entre l’Union européenne et la République islamique de Mauritanie.
Ensuite, le navire géant a navigué vers l’Australie, où il a été autorisé à prendre un quota de 18 mille tonnes de maquereau et à naviguer le long des rives sud.
Cependant, après les protestations des organisations environnementales, le gouvernement australien a adopté une loi interdisant le chalutage dans les eaux australiennes pendant une période de deux ans, de sorte que le navire (monstre de mer ) s’est dirigé vers les eaux mauritaniennes.
Source : https://www.anbaa.info/?p=63772
Traduit par adrar info
Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire