Des postes de haut niveau attendent des accusés dans le  » dossier corruption »

Une source bien informée a confirmé au journal « anbaa.Info  » que des postes de haut niveau attendent des personnalités qui ont récemment été interrogées par la justice dans l’affaire de corruption sous le règne de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

La source d’anbaa.info  s’attend à ce que  l’ancien ministre, Al-Nani Ould Chrougha , soit nommé à la tête de l’autorité de régulation , succédant  à son titulaire , dont le mandat a pris fin depuis quelque temps.

Notre source s’attend également à la nomination de l’autre impliqué dans le même dossier, l’ancien ministre Mohamed Ould Abdel Fattah, à la tête de l’Organisation de mise en valeur du fleuve Sénégal (OMVS), qui devrait être présidée par la Mauritanie après la fin du mandat de la République du Mali.

La justice mauritanienne a retiré les deux anciens ministres de la liste des poursuites judiciaires tout en maintenant  l’ accusation contre eux.

Il en a été fait de même   pour :

Lemina Mint Mommeu

Ahmed Ould Jervoune

Amal Mint Maouloud

Niang Jibril

Dia Moctar Malal

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=63223

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire