La justice mauritanienne demande de faire entrer un accusé de corruption résidant en Espagne

Le parquet de Nouakchott a demandé  jeudi 11 mars, au  pole chargé  des enquêtes sur les crimes  économiques et financiers de  délivrer une « assignation » pour un suspect dans le « dossier corruption de la décennie »  nommé Mohamed Ould Daf, actuellement aux îles Canaries espagnoles.

Le ministère public  accuse Ould Daf de richesses illicites et de pillage des biens de l’État.

Ould Daf a longtemps occupé le poste de président de la zone franche de Nouadhibou, à l’époque de l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=63220

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire