Les chefs d’accusation les plus importants portés contre l’ancien président et ses collaborateurs durant son règne

Le parquet a inculpé aujourd’hui, de dix chefs d’accusation  l’ancien président Mohamed Ould Abdel Aziz et ses collaborateurs ,  avant de les renvoyer au pôle d’enquête sur les crimes  économiques avec une demande de mise sous contrôle judiciaire.

Les accusations portées contre Ould Abdel Aziz portent sur  le gaspillage des biens immobiliers et monétaires de l’État,  l’obtention d’avantages matériels indus d’un groupe public, l’ingérence dans la gestion des entreprises commerciales   en y percevant  des avantages, des contrats et des enchères.

Il a également été accusé d’accorder des privilèges injustifiés dans le domaine des marchés publics, d’abus d’influence, d’abus d’emploi, d’enrichissement illicite, de dissimulation de produits criminels, d’entrave à la justice et de blanchiment d’argent.

Source : https://alakhbar.info/?q=node/31533

Traduit par adrar info

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire