Le Maroc lance un processus d’expansion du mur sur le Sahara et le président algérien déclare: Nous ne pouvons pas nous taire ..!

La presse marocaine, publiée aujourd’hui, mercredi, a confirmé que les Forces armées royales ont récemment lancé un processus qui augmente l’expansion du mur de sécurité oriental au Sahara.

  Dans le but, selon ces sources,de fermer complètement les portes d’entrée, devant le Eront Polisario et empêcher  ses éléments  d’atteindre en permanence, les zones tampons qu’il appelle «territoires libérés»

Selon les sources, le processus d’élargissement du nouveau mur cible  la zone à l’est de «Twizky» vers la frontière algérienne, notamment à partir des sites «Al-Abaj», «Tarf Bouhanda» et «Graret Al-Arabi».

À la mi-décembre, le Maroc avait lancé une opération similaire dans la région de Guerguerat, à la frontière nord de la Mauritanie.

En échange de l’activité du Maroc sur le terrain, le président algérien Abdelmadjid Tebboune a annoncé, lors de son discours à la réunion du Conseil de sécurité et de paix de l’Union africaine, hier, mardi, que « ce qui se passe au Sahara occidental ne peut jamais se terminer avec absolution  » .

 

Tebboune a souligné que le Maroc veut imposer son contrôle sur le Sahara occidental, membre fondateur de l’Union africaine, et que les tentatives de contrôle de ses territoires ne peuvent être tolérées.

 

Source : https://www.anbaa.info/?p=63145

Traduit par adrar info

 

Vous pouvez laisser une reponse, ou trackback a partir de votre propre site.

Laisser un commentaire